27 juin 2017

Gyeongju, ville historique

Après un semi échec à la découverte de Jeonju, nous nous dirigeons vers la ville de Gyeongju. Cette dernière n’est située qu’à 6h de bus (compter 16 600 wons soient 13€ par personne). On jubile, les distances en Corée du Sud sont ridicules comparées à l’Asie du Sud-Est. L’achat du ticket se révèle fastidieux :

Nous : « We would like to go to Gyeongju »
La vendeuse : « Jeonju ? »
Nous : « Yes Gyeongju »
La vendeuse : « Yes here Jeonju »

Essayez de prononcer les deux et vous comprendrez notre solitude ! 20 minutes pour acheter des tickets… Décidément on n’a pas l’accent coréen !

Votre mission si vous l’acceptez : trouver le centre-ville !

Arrivés à la gare routière, nous réalisons que nous avons 45 minutes de marche pour atteindre l’auberge repérée la veille sur internet. Nos sacs sont lourds, il fait froid, il commence à pleuvoir et la ville nous semble… Morte ! « Mais qu’est-ce qu’on fout là ? » On ne doit pas être dans le bon quartier car de nombreux monuments de Gyeongju sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Ancienne capitale du royaume de Silla, un grand nombre de sites archéologiques et culturels datant de cette période ont été conservés. Cela en fait l’une des premières destinations touristiques de la Corée du Sud.

On commence à arpenter les rues en recherche de nourriture. Rien. Aucune boutique, aucun restaurant à l’horizon. On parvient à accéder au centre ville, une fois de plus grâce à maps.me : « Cherche donc le mac do, il doit être en hyper centre ». Bingo ! On n’était effectivement pas du bon côté de la ville !

Visiter le centre historique de Gyeongju

Parc des Tumulis de Daereungwon

Après s’être rassasié de pizzas (pas de jugement, on a vraiment du mal avec la nourriture coréenne ! ), nous partons à l’assaut de la ville. On débute notre tournée par le parc Tumulis situé à deux pas du centre-ville. Ce dernier abrite près de 23 tombes royales datant de la période Silla. Le parc vallonné est paisible et la brume ambiante lui donne un côté mystique. Nous nous baladons 15 bonnes minutes sans apercevoir les fameuses tombes… C’est en observant les locaux photographier frénétiquement les larges buttes de terres que nous comprenons : les tombeaux sont sous nos yeux depuis le début !

 

 

Observatoire Cheomseongdae

Nous poursuivons notre chemin jusqu’à l’observatoire Cheomseongdae. Construit en 632, c’est le plus ancien d’Asie du Sud. C’est également l’une des plus anciennes installations scientifiques au monde. Il était principalement utilisé pour les prédictions météorologiques. Bon dans les faits c’est une tour en pierre de 9 mètres de haut : pas vraiment impressionnant…

 

Cheomseongdae

 

Etang Anapji – Donggung Palace

Après une heure de balade nous arrivons à notre dernière visite de la journée l’étang Anapji (ou Donggung Palace and Wolji Pond). Il s’agissait du lieu de divertissement de la famille royal. Le site est entouré d’un étang artificiel, de plusieurs bâtisses et d’un jardin étendu. La magie opère une fois de plus, nous sommes hors du temps. Mais nous avons toujours froid et n’avons pas la patience d’attendre une heure pour profiter du coucher de soleil, il parait pourtant que ça vaut la peine.

 

 

Visiter le temple de Bulguksa

Le lendemain nous prenons le bus dans la rue principale Taejong-ro, (à proximité de la gare ferroviaire) : direction le temple de Bulguksa. C’est un des plus grands temples de la région (malheureusement pour nous celui ci ne proposait pas de temple stay). Ce dernier est très impressionnant : perché sur les hauteurs il est  constitué d’une vingtaine de bâtiments en bois rouge. On adore ! On prend tout notre temps pour observer les nombreuses sculptures de dragons et les fameuses toitures colorées. On a de la chance, les cerisiers en fleurs sont de la partie !

 

 

Demain, nous prenons une retraite spirituelle bien méritée : direction le temple de Golgulsa pour un « temple stay » de 2 jours !

 

Plus d’images…

 

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils aux voyageurs

On a aimé
La balade dans le centre historique
Les jardins d’Anapji
Le temple de Bulguksa

On n’a pas aimé
La météo durant notre séjour
Les alentours de l’hyper centre, ville fantôme bonjour !

Informations Pratiques
Prix du bus Jeonju à Gyeongju -> 16 600 Wons
Prix du ticket de bus -> 1 700 Wons
Bus n°11  pour aller à Bulguksa depuis le terminal de bus ou la rue Taejong-ro (compter 45 minutes)
Prix entrée du parc Daereungwon -> 2 000 Wons
Prix entrée du parc Anapji -> 2 000 Wons

Vous aimerez aussi