22 février 2017

Cat Ba, allez viens on est bien !

La Baie d’Ha Long… On a tous aperçu ces photos emblématiques du Vietnam. Mais quand on commence à creuser un peu le sujet, on est un peu perplexe :

  • C’est cher… très cher même pour une visite express, 50 euros la journée depuis Hanoï
  • Il semble difficile de sortir des excursions touristiques à grande échelle
  • C’est… beaucoup plus pollué que sur les photos !

Dans notre article précédent, on vous donne le mode d’emploi pour s’y retrouver parmi toutes les options qui s’offrent à vous. Bon on fait quoi alors ? On va à Cat Ba, parce que c’est beau, pas cher et que c’est un super point de départ pour visiter Lan Ha Bay (mais si vous savez, la petite sœur d’Ha Long Bay qui n’a rien à lui envier).

Nos conseils pour se rendre à Cat Ba depuis Hanoï

Passer par une agence

Après avoir étudié toutes les options (on y a passé du temps sur ce coup là…), on conseille vivement de passer par une agence. Le Vietnam est le pays de la négociation et on y est… rarement gagnant ! Négocier par vous même, le bus pour vous rendre à Haiphong, le bateau pour Cat Ba puis le second bus pour rejoindre le centre ville peut s’avérer compliqué et pas du tout avantageux ! Les voyageurs que nous avons rencontrés qui ont choisi cette option nous l’ont fortement déconseillée.

Eviter de passer par le port Ben Binh d’Haïphong

Une autre arnaque courante consiste à vendre des tickets combos (bus/bateau/bus) en faisant passer les voyageurs par Haiphong.  !! DANGER !! Si vous passez par le port de Ben Binh, le bateau vous fera transiter par la baie d’Ha Long. Vous rejoindrez sans aucun doute un gros navire et partirez pour un tour (grotte, baie et cie). Vous devrez également vous acquitter des droits d’entrée de la Baie. Pas Cool.. Privilégiez le port de Dinh Vu, où les bateaux express se rendent en moins d’une heure directement sur l’île en contournant la baie.

Nous faisons donc le tour des popotes et trouvons notre bonheur pour 276 000 VND par pers. On s’assure bien du trajet avec la gentille dame et croisons les doigts pour que tout se passe comme prévu. Bonne pioche ! La navette hyper confort (du jamais vu depuis 4 mois) vient nous chercher directement à l’auberge. Le trajet se déroule pour une fois sans encombre, tout est très bien rodé : nous arrivons au centre ville de Cat Ba en 5 heures.

Que faire à Cat Ba ?

L’avantage de Cat Ba, c’est qu’il s’agit d’un lieu à part entière. Le plus ? On peut y faire des excursions dans la baie voisine d’Ha Long : la même, en moins onéreuse, moins touristique, moins chère… En mieux quoi !

Les hébergements sur l’île sont très bons marchés et c’est le cœur empli de joie que nous découvrons notre chambre à l’Hôtel Bayview… On va être bien ici. « On a prévu seulement 2 jours ? Tu es sûr ? »

Réaliser un rêve de gosse et partir une journée sur Lan Ha Bay

Partir en excursion sur Lan Ha Bay avec Full moon party hotel

Nous regardons par hasard la météo et constatons que nous n’avons qu’une fenêtre de tir pour visiter Lan Ha Bay… C’est demain ou rien ! Car les jours suivants la pluie est de la partie. Ni une ni deux, nous partons à l’assaut des agences pour trouver l’excursion idéale. Nous faisons le choix de ne pas passer directement par les bateliers du port, à 2 ce n’est pas rentable mais à 4 la question se pose. Attirés par l’offre « 2 bières achetées, la 3ème offerte » nous nous égarons au « Full moon party Hotel ». Et c’est en sirotant notre boisson au soleil que nous trouvons notre bonheur ! L’excursion à la journée comprend 4h de bateau, 1h30 de Kayak, le déjeuner, un stop pour la baignade et la visite de l’île aux singes. Le tout pour 380 000 Dong, soit 15€ par tête.

Découvrir les paysages saisissants de Lan Ha Bay

Le lendemain nous nous levons aux aurores (8h du matin c’est tôt tout de même) pour rejoindre le point de rendez-vous. Peu habitués aux sorties organisées, nous craignons de nous retrouver avec une cinquantaine de personnes entassés sur un rafiot et aveuglés par les flash des appareils photos. Nous sourions en montant sur le dit rafiot, ce dernier est doté d’une large terrasse et offre une vue imprenable sur l’horizon. Nous constatons alors que nous ne sommes que 15 sur ce large navire. Au top !

La météo est avec nous, le ciel est dégagé et le panorama à tomber… Nous entamons la journée par la traversée d’un village flottant planqué au milieux des roches karstiques. Le lieu est magique… Nous poursuivons notre voyage dans ces superbes paysages, j’insiste, ça vaut vraiment le détour s’il fait beau !

 

 

Kayaker sur la Baie d’Ha Long

Après deux heures de rêveries et de prises de photos frénétiques, nous nous arrêtons pour la sortie kayak. Nous sommes au niveau de la baie d’Ha Long, à la frontière de Lan Ha Bay. A notre grand désespoir, nous ne sommes pas seuls sur le spot, 4 autres bateaux sont déjà amarrés et nous avons le sentiment de participer à un  » lâché de kayak grandeur nature » ! On est franchement perplexe, ça perd un peu de son charme tout d’un coup… Nous nous estimons tout de même chanceux, on n’aperçoit que des embarcations moyennes et pas de gros paquebots. Les excursions à la journée depuis Hanoï ne s’aventurent pas aussi loin de la côte et c’est tant mieux pour nous ! Deuxième surprise, nous n’avons pas de guide et rejoignons donc l’eau un peu pommés comme les 50 autres kayaks qui nous entourent ! « On va par où ? » « Et si on se perd ? » « Il y a beaucoup de courant par là ? » A l’aventure !! On pagaye, on pagaye, on pagaye… On traverse des grottes, découvrons des piscines naturelles, des oasis cachés… On adore ! Et puis… on se perd ! Ça devait arriver ! On n’est pas si loin, que ça, on aperçoit d’autres trucs jaunes dans l’eau… « Il est quelle heure d’ailleurs?  » Ah oui on n’a pas emmené de montre…. Bon on va devoir se dépêcher un peu pour retrouver les autres car on a totalement perdu la notion du temps dans cet endroit féerique. »Dans 15 minutes en se dépêchant on y est ». Enfin ça c’était avant que la pagaie de Maxime se casse en deux… On arrive à bon port et le bateau est encore là, Ouf !

 

 

Se baigner dans la baie d’Ha Long

Après le déjeuner, nous reprenons la route pour un coin plus paisible afin de se baigner. Nous jetons l’ancre dans un havre de paix, entre deux criques. Maxime est le premier à se jeter à l’eau … Ses cris alertent le reste de la troupe sur la température de l’eau : glaciale ! Nous nous posons une bonne heure au soleil, sur la terrasse ou dans l’eau à barboter. Nous faisons connaissance avec nos camarades du jour. De nombreuses nationalités sont représentées et l’ambiance est bonne enfant.

Faire un tour sur l’île aux singes

15h déjà… Il est temps de repartir pour visiter la célèbre îles aux singes. La petite île est sauvage et inhabitée, seul un bar à proximité de l’embarcadère est présent. Nous déchantons, il y a déjà du monde… On décide de prendre de la hauteur et de crapahuter jusqu’au point de vue de l’ile. Cohue… Tous à la queue leu leu pendant 30 bonne minutes. C’est le bazar… Et ça monte sec ! Une fois là-haut, la vue est à couper le souffle… A tel point qu’on y reste 20 bonnes minutes « Pas cool pour les copains mais c’est trop beau ! ». On se demande encore aujourd’hui où sont passés les singes ?!

 

 

Parcourir l’île de Cat Ba en scooter

Le lendemain, le temps n’est pas trop mauvais nous louons un scooter directement à notre auberge et partons à l’assaut de Cat Ba ! Nous veillons à bien faire le plein car il n’y a que deux stations sur l’île.

Faire une randonnée dans le parc national de Cat Ba

Nous commençons notre périple par le parc national de Cat Ba. Arrivés sur place à 11h (on n’est vraiment pas des matinaux !) une seule expédition est envisageable : la plus petite, et ça nous va bien (car on n’est pas des sportifs non plus !). Nous nous attendions à déambuler dans les bois… Et puis on a découvert qu’il s’agissait d’un trail ! Non franchement les voyageurs, pesez vos mots quand vous annoncez « balade sympa » ! Nous avons crapahuté pendant près d’une heure dans une forêt épaisse. Nous n’y avons pris franchement aucun plaisir … C’est quoi l’intérêt alors ? C’est d’aller tout en haut, jusqu’au point de vue : on dépasse ses craintes et on ne s’arrête pas au premier, le plus beau panorama est encore un peu plus loin. L’effort est vraiment récompensé car la vue est incroyable, on domine littéralement la forêt #roidelajungle

 

 

Visiter les vestiges de la cave hôpital

Grâce à Maps.me (vraiment indispensable pour se déplacer en scooter sur l’île) nous trouvons l’entrée de la cave hôpital. Le lieu est chargé d’histoire puisqu’il a été construit entre 1963 et 1965 pendant la guerre du Vietnam. Les vietnamiens avec l’appui de la Chine ont aménagé cette grotte en 17 pièces distinctes (cinémas, piscine…) afin d’accueillir et de soigner les réfugiés. La visite est surprenante et nous ramène à une sombre période de l’Histoire. Elle vaut clairement le détour.

 

 

Arpenter l’île de cat en scooter

Après avoir coché les incontournables de la journée, on part aux confins de l’île. Et on n’est pas déçu ! La route jusqu’à la pointe nord est magnifique mais… difficile ! Le sol est chaotique et nous mettons des heures pour seulement quelques kilomètres. La vue sur la mer est par contre imprenable, à croire qu’on n’a rien sans rien !

Visiter l’île de Cat Ba à Pied

Le troisième jour (on était censé partir au bout du 2ème mais on est trop bien ici !), on décide de prendre notre temps et de partir à pied à la découverte de l’île.

Se balader autour du port et se perdre dans la ville

Le centre ville de l’île est assez authentique malgré les immeubles du front de mer. Le petit port qui borde la baie a su garder son charme. Il est encore en activité et les pêcheurs se passent le relais pour charger tour à tour méduses, poissons ou blocs de glace. Intrigués par les bacs remplis de méduses, nous nous arrêtons pour bavarder avec eux. Ils sont très communicatifs et nous commençons alors, pour leur plus grand plaisir, une séance photo. Ils nous expliquent ainsi qu’ils revendront ces méduses à des restaurants « ah bon ? ça se mange ?! ! »

 

 

Découvrir les plages de Cat Ba

Nous poursuivons la ballade vers les 3 plages de l’île. Ces dernières sont accessibles à pied depuis le centre ville. Bon 1 heure de marche tout de même ! Les plages sont petites mais vraiment jolies… D’autant plus qu’il n’y a personne ! Ah oui, on ne vous a pas dit ? Il pleut ! Nous apprécions tout de même la ballade grâce à nos super K-way.

 

 

Au bout de 4 jours, il est temps de quitter notre île merveilleuse, d’autant plus que la météo n’est pas avec nous. On y serait resté sûrement plus longtemps sinon… Demain nous partons découvrir la baie d’Ha Long terrestre : direction Nin Binh !

 

Plus d’images…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils aux voyageurs

On a aimé
L’ambiance de l’île, détendue, locaux sympatiques…
La richesse de Cat Ba : Parc nationaux, plages, port de pêcheurs, cave hospital. On peut facilement y rester 3 jours sans s’ennuyer
L’excursion sur la baie de Lan Ha et d’Halong… Un souvenir inoubliable
Faire du Kayak  et se perdre dans la baie d’Ha Long
Notre guesthouse : juste parfaite !

Informations pratiques
Prix du trajet Hanoï -> Cat Ba : 276 000/pers (pick up + bus + bateau + bus) réservé via l’agence Miss Han (situé à proximité d’Aubergine café à Hanoï)
Durée du trajet Hanoï -> Cat Ba : 5 heures
Guesthouse Cat Ba : Hôtel Bayview, 157 000/nuit, petit déjeuner inclus. Le meilleur rapport qualité/prix que nous ayons eu au Vietnam, en plus les pancakes du petit dèj sont à tomber !
Prix de l’excursion à la journée pour Lan Ha Bay : 380 000 dong/pers via Full Moon Party Hôtel. La journée est très bien rodée et malgré quelques déconvenues, on conseille vivement. Pensez à prendre des chaussures fermées pour l’excursion de l’île aux singes.
Location d’un scooter à la journée sur Cat Ba : 80 000 dong à Hôtel Bay view
Prix cave hôpital : 40 000/pers
Prix entrée parc national de Cat Ba : 40 000/pers (+5000 de parking)
Prix du trajet Catba -> ninh binh : 190 000/pers
Durée du trajet  Catba -> ninh binh : 8 heures

 

Vous aimerez aussi