24 novembre 2016

Les aventuriers de Koh Lanta

Après 21 jours en Birmanie, nous avons besoin de vacances (oui, c’est dure la vie de tourdumondiste). Le choix est cornélien : nous cherchons un coin de paradis en Thaïlande qui reste authentique. Nous hésitons kho Lipe ? Kho Phiphi ? C’est décidé, nous irons à Koh Lanta : au programme, plage et farniente. Nous embarquons pour un vol Yangon –> Bangkok –> Phuket, puis pour un trajet en bateau avec escale à Koh Lipe avant d’arriver à Koh Lanta. La traversée est magique et les paysages sublimes. Nous apercevons une multitude d’îles vierges et profitons de la mer qui nous a tant manqué depuis le début du voyage.

 

 

Koh Lanta, 14h pas de Denis Brogniart pour nous accueillir sur le ponton mais une horde de taxis. Nous négocions 100 Baths pour rejoindre notre Guesthous en tuktuk. Nous sommes accueillis par Claudio, un Italien exilé depuis 5 ans sur l’île et déjà nous nous sentons comme à la maison. Ca fait bien fou ! Bon, en vérité nous mettons une journée à nous acclimater : futons durs et douche froide on n’avait pas le même standing en Birmanie ! Après pour 6 euros la nuit pour 2, on va pas trop en demander. Claudio les bons tuyaux et son petit Business de 3 chambres nous ont rapidement mis l’aise et ont su nous réchauffer les cœurs.

Koh Lanta, ce n’est pas qu’une émission de télé réalité française. C’est avant tout un petit bijoux de Thaïlande encore préservé du tourisme du masse. L’île s’étend sur 30km de long et 6km de large et dénombre par moins de 15 000 aventuriers. Elle regorge de plages plus ou moins animées, il y en a pour tous les goûts. Nous avons ciblé Phrae Beach, plus animée qui propose quelques activités et de nombreux restaurants, bars de plage ou encore salons de massage traditionnels. Relax Bay et Klong Dao Beach sont également de bonnes alternatives. Nous passons les trois premiers jours autour de chez Claudio à jongler avec les différentes options qui s’offrent à nous : baignade, snorkelling, massage, paddle… Nous ne sommes pas déçus de notre choix, l’île est déserte, la haute saison n’a pas encore commencée…

L’aventure nous rappelle après quelques jours : « bon on arrête de buller ? » Nous louons un scooter afin de faire le tour de l’île et de découvrir ses richesses. A nous le sentiment de liberté oublié depuis Bagan.

Nous commençons la journée par une cascade. Pour s’y rendre, nous marchons une vingtaine de minutes dans la jungle, sans route définie (pas d’inquiétude tous les chemins mènent à Rome !). La cascade est petite et pas si impressionnante. Mais le site est joli et nous pouvons nous y baigner.

 

 

Nous poursuivons par la visite des nombreuses plages qui sillonnent la côte. Les paysages sont plus beaux les uns que les autres.

Nous finissons notre périple par une expédition de spéléologie à la Bat cave. Arrivés vers 16h, on accepte à contre cœur de nous faire visiter la grotte car la nuit approche. Nous aurons donc un guide rien que pour nous ! Il faut crapahuter 30 bonnes minutes avant d’arriver à l’entrée de la crevasse. C’est en sueurs que nous nous faufilons à l’intérieur afin d’admirer les différentes stalagmites et stalactites. Le sol est très glissant et il avoisine les 40° dans le cœur de la montagne. Sans le savoir, nous sommes partis pour une heure d’exploration ! Nous qui pensions découvrir une simple grotte… C’est munis de lampes frontales que nous grimpons aux échelles peu stables, traversons des crevasses sur des petits pontons en bois douteux et rampons à plat ventre afin d’accéder aux différentes salles. Le niveau de sécurité es discutable mais cela ne semble pas poser de problème à notre guide en tongs ! La visite est magnifique, les souterrains abritent d’immenses volumes, un bassin naturel et toutes une communauté de Chauve souris. Nous sortons noirs, couverts de boue des pieds à la tête mais l’expérience est unique.

 

 

Après 6 jours sur cette île paradisiaque il est temps pour nous d’éteindre notre flambeau.

Direction le parc National de Khao Sok.

 

 

Plus d’images…

 

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils aux voyageurs

On a aimé
La traversée Phuket/Koh Lanta en bateau. On a une vue sans pareil sur les îles et leurs criques !
La tranquillité de l’île
La beauté des plages
La bat Cave, incontournable !
La Guest House de Claudio, Hosteria
Louer un scooter pour se balader à notre guise

On a moins aimé
Le manque de petits poissons dans l’eau
Les orages terribles

Informations pratiques
Traversée Phuket –> Koh Lanta :  600 Baths/pers avec une escale à Koh Lipe. Compter 6 heures de trajet
Prix de l’hébergement sur l’île : 6 euros/nuit pour un lit double (salle de bain commune, eau froide)
Location de scooter : 250 Baths les 24 heures
Entrée de la Bat Cave : 300 Baths/pers, c’est pas donné mais ça vaut le coup
Entrée de la cascade : gratuite, comptez 20 Baths pour le parking
30 minutes de Paddle : 200 Baths
Bus pour Khao Sok : 650 Baths/pers

Vous aimerez aussi