14 décembre 2016

Koh Samet

Après moult péripéties depuis Hua Hin, nous arrivons à koh Samet. Cette île située à 4h de route de Bangkok (si tout se passe bien…) est très prisée des thaïlandais cherchant à s’évader le week-end de la mégalopole. Placée sous la juridiction du parc national de Khao Laem Ya, elle est préservée de certains abus. Si vous arrivez par ferry, le droit d’entrée dans le parc national pour les étrangers est de 200 Baths/adulte, en speed boat, le tarif est inclus dans le prix. L’île s’ étend sur 7 kilomètres de long et possède de nombreuses plages de sable blancs. La forêt recouvre la majeure partie de Koh Samet, environ 80% de la superficie totale !

Le spead boat nous débarque directement sur la plage, à 5 minutes de notre guest house. Nous découvrons un très bel endroit beaucoup moins animé que ce à quoi nous nous attendions. Seulement 10 minutes sur place et nous adorons déjà cet endroit.

Nous explorons les lieux atour de notre hébergement, les ruelles sont charmantes et nous sommes à proximité de tout ! 5 minutes de la plage principale, 20 minutes du port, 5 minutes de la rue centrale… Décidément on est bien ici ! Seul bémol, les prix des restaurants… Si l’hébergement est abordable, il n’en est rien pour la nourriture. Ceux situés en bord de plage ne sont pas envisageables pour nos petits budgets. Nous nous rabattons sur des échoppes de rues plus reculées. Nous découvrirons notre cantine, notre meilleur restaurant de toute la Thaïlande, comme quoi…

 

 

Que faire à Koh Samet

Le lendemain, nous décidons de découvrir à pied les plages environnantes. Nous longeons la cote Est en commençant par Ao Sai Kaew. La plage principale est splendide et l’eau cristalline, mais un peu trop fréquentée à notre goût. Nous poursuivons notre ballade, plus nous avançons, plus nous découvrons de jolies plages abandonnées. Nous dégainons masque et tubas à chaque occasion et ne manquons pas de faire des pauses smoothie. Le soir, Ao Sai, Ao Hin et Ao Phai sont de bonnes options pour aller siroter des verres sur des poufs les pieds dans le sable. La pression des derniers jours s’envolent rapidement dans ce havre de paix.

 

 

Les jours suivants, nous louons un scooter (300 Baths, essence inclus) afin de s’enfoncer un peu plus dans l’île. Impossible de s’y perdre il n’y a que deux routes principales ! A nous les criques isolées et autres coins de paradis. Nous tombons sous le charme d’Ao Karang, plage isolée, bordée de bungalows et d’un petit bar fréquenté par quelques locaux. Ce lieu offre une vue traversante sur l’est et l’ouest de la pointe de l’île. Nous apprécions également le couché de soleil d’Ao Phrao, la seule plage coté ouest de l’île. Mais 3 luxueux resorts s’en sont déjà emparée et l’endroit a perdu un peu de son charme. Déjà 4 jours qu’on est arrivé ? On en restera finalement 2 de plus !

Après 6 jours hors du temps, nous nous préparons à changer d’univers. Demain nous partons pour Bangkok.

 

Plus d’images…

 

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils aux voyageurs

On a aimé
La beauté de l’ile
Ses plages désertes, notamment Ao Karang et ses hamacs
Les plages animées de Ao Sai, Ao Hin et Ao Phai pour aller boire un verre les pieds dans le sable. Coup de coeur pour le friendly bar
Côtoyer des thailandais en vacances et par la même occasion éviter les hordes de touristes européens, russes et australiens
Notre guest house, très bien située et économique pour koh samet
Les petits poissons

On a moins aimé
Le prix des restaurants de plage, exorbitant

Informations pratiques
De Ban Phe, vous aurez le choix entre le bateau classique (100 Baths/ pers + 200 Baths pour le droit d’entrée) ou bien le spead boat (200 Baths/pers, droit d’entrée inclus). Nous avons négocié l’allée en spead boat et le retour en bateau classique pour 300 Baths/tête.
Logement bon marché « Miss Tin » : 490 Baths la chambre double avec salle de bain
Location de scooter : 300 Baths, essence inclus
Trajet Koh Samet –> Bangkok : Prendre le bateau de 8h et se rendre directement à la gare des mini van de Ban Phe. Ne cherchez pas là une véritable gare routière mais simplement un van posté devant une échoppe de billets située sur votre droite à la sortie du port. Acheter les tickets de 9h pour 200 Baths par tête. 4 heures de transport jusqu’à la gare routière d’Ekkamai

 

Vous aimerez aussi